Malgré le froid, ils ont fait le pied de grue devant les banques pour attendre les salaires

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La crise économique et financière que traverse le pays frappe de plein fouet les travailleurs de la Fonction publique habitués naguère à percevoir leurs salaires le 26 ou le 28 de chaque mois. Souvent ils se retrouvent les poches vides avant même la paie suivante. A Brazzaville, le dernier salaire, celui de mai, a été payé le 5 juin. De nombreux fonctionnaires piaffaient d’impatience et l’ont attendu jusque tard la nuit, parce qu’il tardait à tomber. Malgré le froid, ils ont fait le pied de grue devant les guichets automatiques de banque.