Le pire si l’OPEP impose un quota de réduction de l’offre pétrolière congolaise

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

En raison de son faible niveau de production (250.000 barils/jour actuellement), le Congo a échappé récemment au programme de réduction de la production imposé par l’Organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP) à ses membres. Ainsi, en l’état actuel de la production, toute réduction de l’offre serait catastrophique. Le pays dépend en effet des ventes de pétrole pour 80% de ses revenus. Un responsable de la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) cité par le journal Ecofin a affirmé que cette réduction déstabiliserait l’économie du pays.


Informations supplémentaires