A Cuba, les étudiants congolais ne se font plus d’illusions et déclenchent une grève

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Pauvres jeunes Congolais envoyés à Cuba pour des études de médecine! Aujourd’hui c’est la galère. Ils ont fini par déclencher une grève générale illimitée et manifester bruyamment devant l’ambassade du Congo à La Havane pour réclamer 27 mois d’arriérés de bourse, à tel point qu’il y a eu de violents incidents avec la police qui a fait usage de «gaz lacrymogènes et de chiens» pour les disperser. Pour ces étudiants qui ont aussi écrit au prsident de la République, l’Etat congolais est mort, et sa mort est incarnée par les dirigeants qui restent insensibles à leurs problèmes. «Pourtant, c’est avec du tapage médiatique que le Gouvernement les avaient envoyés à Cuba. Aujourd’hui, on les affame?», réagissent certains acteurs à Brazzaville où l’opinion publique avait cru que ces étudiants seraient chôyés.

Informations supplémentaires