Ils ne croient plus en leur Gouvernement

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Les débats au Parlement montrent qu’il y a toujours des réponses à tout. La semaine dernière encore, les membres du Gouvernement sont allés faire, selon l’expression d’un citoyen, une «promenade de santé» à l’Assemblée nationale pour parler, entre autres, de la question de retraite automatique. S’il est vrai qu’en interpellant le Gouvernement, les députés jouent leur rôle de contrôle de l’action gouvernementale qui leur est dévolu, beaucoup de Congolais ne se font plus d’illusions. Tel cet auditeur de Radio-Congo qui a réagi dimanche 7 avril dans l’émission ‘’Action et développement’’, sur la question cruciale de la régularité des pensions : «Il n’y a rien à attendre du Gouvernement. Ils nous trompent seulement (…). Ce sont des consignes. En allant au parlement, ils se disent: calmez là-bas pour qu’on voie qu’est-ce que ça va donner demain. Ça, ce ne sont pas des ministres! Ce sont des gens qui mettent le président de la République dans des problèmes sérieux».    


Informations supplémentaires