L’Université Marien Ngouabi abandonnée?

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L’année universitaire n’a toujours pas redémarré dans le secteur public. Le personnel de l’université Marien Ngouabi campe sur sa position : la grève continue tant que ses principales revendications, le paiement régulier des salaires, ne sont pas satisfaites. Environ six mois de paralysie, à cause d’une grève, cela commence par devenir profondément préoccupant. Le Gouvernement est accusé d’afficher une certaine indifférence devant ce qui apparaît comme une catastrophe qui menace le secteur éducatif supérieur public.


Informations supplémentaires