Les vendeurs du marché Bourreau ne savent plus sur quel pied danser

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Vendeurs et vendeuses du marché Bourreau, à Makélékélé, le premier arrondissement de Brazzaville, se plaignent des tracasseries dont ils sont l’objet au moment de réceptionner les colis de camions transporteurs provenant de l’intérieur du pays. Ils se disent victimes d’une caste d’agents publics. Aucun colis ne peut leur échapper. Ils prélèvent sur chaque colis des taxes bizarres, en marge de celles que s’octroie le Comité du marché, prétendument pour l’assainissement du marché. Il ne faut plus s’étonner que des denrées locales coûtent à présent les yeux de la tête!

Informations supplémentaires