Peur dans la ville, à Dolisie?

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La crise hystérique des filles en milieu scolaire à Brazzaville fait courir des rumeurs folles dans d’autres villes. A Dolisie, le lycée technique a été atteint de cette contagion lundi 29 octobre. La rumeur s’est répandue jusqu’à Brazzaville, où les responsables de ce sous-secteur d’enseignement ont appris que 11 élèves auraient été victimes de troubles du comportement. Si à Dolisie on parle en terme de rumeur, à Mossaka on signale 10 cas d’élèves atteints d’hystérie collective.

Informations supplémentaires