Brazzaville, capitale des pénuries

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Brazzaville est une ville adossée sur le deuxième fleuve le plus puissant du monde, et pourtant il y a toujours pénurie d’eau dans les robinets de l’ex-SNDE dans plusieurs quartiers. Le pays est l’un des plus gros producteurs de pétrole du Golfe de Guinée,  et pourtant, dans les stations-services à Brazzaville, il y a souvent des queues, à cause des pénuries de carburant. Enfin, les délestages électriques qui plongent des quartiers entiers dans le noir, à tour de rôle, malgré l’existence des grandes rivières au Congo et plusieurs barrage ou centrale hydroélectriques.  Eau, carburant, électricité: en tout cas à Brazzaville, la situation va de mal en pis. Des quartiers entiers en sont dépourvus pendant des jours, souvent sans qu’aucune explication ne soit fournie.


Informations supplémentaires