Détournement de l’indemnisation de la famille Sita

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L’argent débloqué par le Trésor public pour dédommager la famille Sita Jean-Baptiste expulsée il y a quelques années de sa parcelle située à l’actuel emplacement du Camp Clairon, à Brazzaville, a été en partie détourné. Il s’agirait d’une bagatelle de 300 millions de francs CFA qui n’a pu être présentée dans son entièreté aux bénéficiaires. Un magistrat de la Cour suprême, trois avocats du barreau de Brazzaville et un huissier, tous impliqués dans ce dossier, sont en ce moment devant la barre. L’audience se poursuivait au moment où notre journal était sous presse.

Informations supplémentaires