L’examen du dossier Congo disparaît de nouveau des tablettes du FMI

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

A en croire un magazine africain paraissant à Paris, «alors que la situation économique du Congo-Brazzaville aurait dû être examinée par le conseil d’administration du FMI le 3 août, en vue d’un éventuel soutien financier, cet exercice a de nouveau été reporté sine die.» C’est la cinquième fois que l’examen de la situation du Congo est  repoussé. Initialement prévue pour le 6 juillet, puis pour le 11, la session avait ensuite complètement disparu de l’agenda du conseil d’administration du FMI. Elle était réapparue pour le 30 juillet, puis déplacée au 3 août. Le 31 juillet, cette session a de nouveau été retirée des tablettes, suscitant des interrogations.

Informations supplémentaires