Des réfugiés centrafricains font le siège du HCR à Brazzaville

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Plusieurs réfugiés centrafricains vivant à Brazzaville ont fait le siège du Haut-commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR). Ils veulent attirer l’attention des responsables de cette agence du système des Nations-Unies sur la précarité de leurs conditions de vie souhaitant vouloir rentrer d’urgence dans leur pays d’origine.  Ils se disent incapables de faire face aux frais des loyers. Certains ont été  chassés de leurs maisons. Hommes, femmes et enfants passent désormais les jours et les nuits à la belle étoile avec leurs baluchons, à la devanture du HCR. Le HCR quant à lui déplore un budget réduit qui ne lui permet pas de faire face à leurs problèmes. Plus de 1000 réfugiés centrafricains demandent leur rapatriement volontaire sur un total de 33000 vivant au Congo, dont 65% dans le département de la Likouala.

Informations supplémentaires