Rapt d’une fille à Nkombo-Matari (Brazzaville)

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La Force publique a du pain sur la planche, au regard de la  criminalité qui sévit dans certains quartiers de Brazzaville. Dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 juillet, derrière l’immeuble du CNRTV (Centre national de radio et de télévision) au quartier Nkombo-Matari situé dans l’arrondissement 9 Djiri, une fille d’une vingtaine d’années a été enlevée par un groupe de bandits munis d’armes blanches aux environs de 19h. Elle n’est toujours pas retrouvée par la famille. Selon un témoin, elle était sortie du domicile parental pour aller recharger son crédit mobile avec son frère aîné. Malheureusement, ils sont tombés entre les mains des bandits. Le garçon s’est échappé. Alertés par les proches de la disparue, les policiers du commissariat le plus proche ont estimé qu’il fallait attendre le matin pour commencer les recherches.

Informations supplémentaires