Macabre découverte dans un bac à ordures : une jambe humaine bandée!

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Des techniciens de la société de ramassage des ordures et d’assainissement Averda ont fait une macabre découverte dans un bac à ordures qu’ils s’apprêtaient à vider, sur l’avenue Cité des 17, non loin de l’arrêt de bus CEG Matsoua, à Moungali, le quatrième arrondissement de Brazzaville: une jambe bandée d’un être humain en état de décomposition avancée et puant déjà. Elle est celle d’un homme dont on ignore les circonstances d’amputation. Elle a été récupérée par les services des pompes funèbres municipales et placée à la morgue municipale de Brazzaville. A qui appartient-elle? Qui l’a jetée dans ce bac pour s’en débarrasser? Une enquête a été ouverte.

Informations supplémentaires