Entre PK Mfilou et Mazala-Moukondo, une nuée de taxis hors norme

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Les taxis «Cent-cent» sont économiques, comme sur l’itinéraire PK Mfilou-Rond-point Mazala, à Brazzaville. Seulement, de nombreux chauffeurs y exercent sans permis de conduire, tandis que leurs véhicules n’ont pas souvent des papiers de bord. Cerise sur le gâteau: ces taxis ne manquent pas de rouler à tombeau ouvert et font parfois des dépassements dangereux. Leur état technique laisse aussi à désirer. Ces moyens de transport public exposent la vie des citoyens à un vrai danger. La surcharge est devenue une coutume: quatre passagers à l’arrière et deux à côté du chauffeur. Ce phénomène est aussi visible sur d’autres itinéraires à Brazzaville, comme Marché Bourreau-Marché Total, etc. Il y a de l’ordre à remettre de ce côté-là.


Informations supplémentaires