La CSC lance une pique au Gouvernement

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

A l’occasion de la fête des travailleurs, la Confédération syndicale congolaise (CSC), la plus vieille centrale syndicale du Congo, a fait une déclaration dans laquelle elle demande à l’Etat d’améliorer les conditions de vie des travailleurs, «de réduire le train de vie des institutions de la République, ainsi que celle de leurs responsables», pour un tant soit peu faire face à la crise économique et financière que traverse le pays. Derrière cette déclaration, c’est toute une bonne partie de la société congolaise qui manifeste son ras-le-bol face à l’attitude du Gouvernement qui ne peut pas faire face, selon elle, aux problèmes sociaux de ses citoyens. Trop de promesses non tenues ont fini par lasser. Des actions et non des promesses, voilà ce qu’attendent les travailleurs et retraités à travers la Confédération syndicale congolaise.    


Informations supplémentaires