Incident entre le garde du corps d’une autorité et des gendarmes

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Alors que des gendarmes lui demandaient de se soumettre à une  fouille au poste de contrôle de la Brigade territoriale de Bacongo, le garde du corps d’une autorité de la ville de Brazzaville s’y est fermement opposé. C’était mardi 3 avril 2018, vers 11h. Convaincu qu’une arme se trouvait dans son sac, les gendarmes ont souhaité que l’intéressé la dépose là et la récupère au moment de quitter les lieux. Son supérieur s’en est mêlé, mais maladroitement. «Je ne vous permets pas de fouiller ce sac. Savez-vous qui suis-je? Il assure ma sécurité!», a-t-il ‘’tonné’’. «Je fais mon boulot comme on me l’a appris», a rétorqué une gendarme. Un officier s’est interposé pour les calmer: «Monsieur, vous êtes en sécurité ici: votre garde du corps a tout simplement manqué à son devoir.» Finalement, gêné, le garde a remis son arme. Incident clos!