Revendications dans les services des impôts et des domaines!

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Si la grève n’est pas encore à l’ordre du jour dans les services des impôts, les revendications sont perceptibles. En effet, au terme d’une assemblée de la direction générale des impôts et des domaines exige «le paiement dans les brefs délais des 9 mois de la prime d’incitation ainsi que les trois ans de prime de rendement des années 2013, 2014 et 2015». De même que «la mise en place dans l’immédiat d’une commission de travail regroupant la direction générale du Trésor, le cabinet du ministre des Finances, la direction générale des Impôts et des domaines et le collège des syndicats des impôts pour faire le point des rétrocessions des pénalités 2016 et 2017, et faire la lumière sur les 2,800 milliards rétrocédés à la direction générale des impôts». Enfin, «dans un délai d’une semaine», les syndicalistes des Impôts exigent «l’ouverture des négociations avec le Gouvernement» faute de quoi celui-ci assumera la responsabilité «des conséquences qui en découleront.»

 

Informations supplémentaires