Noël : on a oublié la crise le temps de la fête

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La fête de Noël a connu une ambiance particulière à Brazzaville. Dès le samedi 23 décembre, il y avait une effervescence populaire qui s’est traduite par une intense activité commerciale. Les avenues commerçantes et les marchés étaient bondés de monde. Lundi 25 décembre, jour J, il y a eu du monde par exemple au centre-ville, Place de la Mairie et la route de la Corniche, où certains parents ont conduit leurs enfants. On a aussi mangé, on a bu, on a dansé et on a cassé les bouteilles sur le macadam. Tout cela parce que le Gouvernement a pu payer les salaires des fonctionnaires du mois de décembre, alors qu’il avait payé auparavant ceux de novembre avec quinze jours de retard en décembre. Donc, il a payé en l’espace de deux semaines, deux salaires et une pension pour les retraités de la CRF (Caisse de retraite des fonctionnaires). Alors on a oublié la crise et salué Noël. La fiesta va continuer comme ça en 2018? Telle est la question que tout le monde se pose.

Informations supplémentaires