Avocats en colère et en grève à Brazzaville et Pointe-Noire!

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Les avocats congolais des barreaux de Brazzaville et Pointe Noire sont en grève pour demander la «libération sans condition» d’un des leurs arrêté lundi 27 novembre dernier. Il s’agit de maître Steve Bagne Botongo qui, d’après une déclaration du bâtonnier du barreau de Brazzaville, a été arrêté «arbitrairement et brutalisé» sur son lieu de travail. Pour le bâtonnier, son arrestation serait l’oeuvre des agents d’un service de sécurité, la Direction générale de la sécurité du territoire. Samedi 2 décembre, les avocats de Pointe Noire ont dénoncé le fait que leur assemblée générale à la Cour d’appel a été brutalement interrompue par l’irruption des forces de police lourdement armées et cagoulées, qualifiant cette intervention de «violation de la liberté de réunion consacrée» par la Constitution. Selon RFI, une source gouvernementale indique que d’après les premiers éléments Me Stève Bagne Botongo est soupçonné d’avoir diffusé sur Internet des informations sensibles concernant la sécurité.        


Informations supplémentaires