CHU-B : espoir de reprise du travail

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Les syndicalistes du CHU-B (Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville) ont suspendu leur grève, à la suite de leur rencontre avec la ministre de la santé et de la population, Jacqueline Lydia Mikolo, sous l’égide du Vice-premier ministre Firmin Ayessa. Un mois d’arriérés de salaire a été viré dans les principales banques congolaises pour le paiement des personnels du plus grand établissement sanitaire, et la promesse de payer un autre dans 15 jours. On ignore si cette solution va satisfaire les travailleurs du CHU-B, car ceux-ci ne font plus confiance à leur intersyndicale qu’ils accusent d’être noyautée par l’administration. Ils avaient mis en place un comité de crise pour défendre leurs droits sans l’appui des syndicats.

Informations supplémentaires