Les syndicats du CHU n’ont plus la confiance des travailleurs

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Les travailleurs du CHU (Centre hospitalier et universitaire) de Brazzaville ont décidé de se passer de leur intersyndical et ont décidé de mener eux-mêmes la lutte pour leurs droits sociaux. Ils l’ont fait savoir au cours d’une assemblée générale tenue le 11 septembre 2017 après  avoir dénoncé à l’unanimité «l’attitude démissionnaire de l’intersyndical caractérisée», selon eux, par «la non prise en compte des recommandations de l’assemblée générale du 10 août dernier et le refus des responsables de l’intersyndical de communiquer». Ils ont mis en place un comité provisoire de crise. Pour eux, l’intersyndical est noyauté par l’administration. D’où leur décision de le mettre sur le banc de touche et de défendre leurs droits eux-mêmes, mais dans l’ordre et la légalité.

Informations supplémentaires