Le président Sassou surprend certains Congolais en honorant le geste de son homologue angolais Dos Santos

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

S’il y a des Chefs d’Etat qui ont salué publiquement l’attitude du président Eduardo Dos Santos, lequel a décidé de quitter la vie politique sans qu’il n’y soit contraint, Denis Sassou Nguesso du Congo est en première ligne. Il s’est rendu lundi 4 septembre à Luanda, la capitale de l’Angola, pour saluer le départ du président Dos Santos du pouvoir qu’il a exercé  depuis 1979 et a déclaré que «l’héritage et la posture» de celui-ci «seront pour tous les peuples du continent et d’autres, une grande référence.» Certains Congolais n’imaginaient pas que leur président, souvent accusé de s’accrocher au pouvoir surtout qu’il a fait modifier la constitution de 2000 pour faire sauter le verrou limitant le nombre de mandats à la tête de l’Etat, se féliciterait de cette attitude de son frère angolais. Et pourtant il l’a fait. Est-ce le signe qu’il fera autant, à son tour, bientôt? Wait and see !.

Informations supplémentaires