Droits de passage le long de la route lourde Yé-Pointe-Noire

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Sur la route lourde Yé-Pointe-Noire, les passagers ayant la malchance de voyager sans pièces d’identité, par oubli ou simplement parce qu’ils n’en ont pas, sont l’objet de tracasseries que leur font subir les agents de la Force publique chargés d’assurer la sécurité le long de cette route, notamment dans le Département du Pool et dans une partie de la Bouenza. Pour passer, les infortunés doivent payer une rançon. Elle varie, parfois, selon l’humeur de l’agent de la Force publique. Si ce n’est 1000 francs Cfa, il faut débourser 3000 francs Cfa pour poursuivre le voyage. L’exercice se répète à chaque barrage routier. Le phénomène a atteint un point tel qu’on peut penser à une véritable institutionnalisation de ces taxes. Il y a nécessité de remettre de l’ordre de ce côté-là.

Informations supplémentaires