Sans un cadre légal avec la mairie, la S.n.e ne s’occupera plus de l’éclairage public

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

A côté des rares routes goudronnées du centre-ville pourvues d’éclairage public, la majorité des avenues goudronnées de Brazzaville et d’autres grandes villes du pays sont privées d’éclairage public depuis des lustres, malgré l’installation des lampadaires. Ce phénomène se dispute la vedette avec la pénurie d’eau potable, les délestages récurrents d’électricité et la mauvaise qualité de l’électricité dans certains ménages. Selon le directeur général de la S.n.e (Société nationale d’électricité), Elenga Kanoah, l’état défectueux des installations seraient à l’origine de cette situation. Toutefois, il a clairement déclaré, sur Radio-Congo dont il était l’invité du journal dominical de 7h00, que l’éclairage public n’est pas sous la responsabilité de l’entreprise qu’il dirige, mais plutôt de la mairie. Pour lui, un cadre légal doit être mis en place avec la mairie, pour ce qui est de Brazzaville, afin que le réseau d’éclairage public soit géré par les services de la S.n.e.

Informations supplémentaires