Un citoyen vole au secours du Lycée professionnel Thomas Sankara

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La crise économique empêche l’Etat à assurer le fonctionnement de toutes ses structures comme d’ordinaire. Le Lycée professionnel Thomas Sankara, situé  dans l’arrondissement 1 Lumumba, à Pointe-Noire, était dans l’impossibilité d’accueillir les épreuves pratiques d’E.p.s (Education physique et sportive) du baccalauréat technique. Sa piste d’athlétisme et ses aires de saut étant impraticables, à cause des herbes et des résidus de fer qui les jonchent. Ce qui nécessitait des travaux de réhabilitation. L’administration de l’établissement ne pouvant les supporter, elle a exprimé ses complaintes à un citoyen résidant dans cet arrondissement. Celui-ci, indigné, a mobilisé des ouvriers, qui ont travaillé la journée du lundi 8 mai, donc la veille du lancement des épreuves d’E.p.s. Une pelle mécanique a décapé la terre, avant de niveler le terrain. Le tour était joué. La piste, totalement réhabilitée, est redevenue praticable en une journée, grâce à ce bienfaiteur à qui le proviseur a jeté des fleurs.

Informations supplémentaires