La mort par balle d’une fillette suscite colère et incompréhension à Mouyondzi

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Les réseaux sociaux ont posté, mercredi 10 mai 2017, une photo d’une fillette ensanglanteé, après avoir été touchée par une balle de kalachnikov, à Mouyondzi (Département de la Bouenza). Selon des témoignages, l’auteur du meurtre serait un policier en mission qui aurait visé le père de la victime, un certain Modeste, en tirant sur lui devant son domicile, dans une affaire de recel. Ce qu’a confirmé un autre témoignage, affirmant que Modeste aurait acheté un poste téléviseur recherché par les services de police. Malheureusement, la balle n’a atteint que sa pauvre fillette, à la tête. Celle-ci est morte-sur-le-champ. Cet incident sanglant a provoqué la colère des habitants. Conséquences: un commissariat de police incendié et pillage des domiciles des policiers travaillant dans la localité. On ignore le sort du meurtrier, mais le calme est revenu à Mouyondzi, grâce au renfort de gendarmes qui ont une brigade dans la localité et de policiers venus de Nkayi. Comme quoi, l’usage des armes à feu devrait être strictement réglementé.

Informations supplémentaires