Wilfrid Bininga continue de mettre de l’ordre dans la fonction publique

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La crise économique qui frappe le Congo contraint le gouvernement de réduire son train de vie. En ce qui concerne la fonction publique, le ministre en charge de ce secteur fait parler de lui, pour avoir lancé la énième opération de recensement des agents civils de l’Etat. Il y a quelques jours, il en a publié les résultats. Au lieu des 80.000 agents qui émargeaient à la solde, il y a, actuellement, 66.422 fonctionnaires recensés. La deuxième étape consiste, maintenant, à faire le toilettage dans le fichier de la solde, en supprimant les agents décédés et ceux ayant fait valoir leurs droits à la retraite. Il s’agira, aussi, de suspendre les salaires, primes et indemnités jugés frauduleux, à compter du salaire du mois d’avril. Et selon les estimations faites par la commission technique chargée du traitement des résultats du recensement, l’Etat va récupérer près de 10 milliards de francs Cfa. On attend de voir si l’ère de l’impunité à la fonction publique et, du coup, à la solde, est en train de passer.

Informations supplémentaires