Hôpital de Loandjili: la ministre Lidia Mikolo met fin à la grève

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Pour mettre un terme à la crise qui a paralysé pendant plusieurs jours l’Hôpital de Loandjili, à Pointe-Noire, à cause d’une grève du personnel, la ministre de la santé et de la population,  Jacqueline Lidia Mikolo, s’y est rendu, mardi 14 mars 2017. Au terme des négociations avec les représentants syndicalistes, une commission ad hoc a été mise en place en attendant, probablement, la nomination d’un nouveau directeur général. L’équipe provisoire a pour missions, entre autres, de rétablir le dialogue, d’apaiser le climat social et d’apporter un appui administratif à la direction générale de l’hôpital. La durée de vie de cette commission ad hoc est d’un mois. Satisfait de la médiation de la ministre de la santé et des mesures conservatoires annoncées, le personnel de l’Hôpital de Loandjili a décidé de reprendre le travail, dès le lundi 15 mars. Et maintenant, les agents attendent le paiement des salaires et la résolution des autres revendications les ayant poussés à débrayer.
 

Informations supplémentaires