Du vin de palme vendu embouteillé à Brazzaville, mais le producteur pas connu

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Boisson alcoolisée traditionnelle dans les régions tropicales du monde et notamment en Afrique centrale, le vin de palme est habituellement consommée après sa récolte, sans subir de transformation. Ces derniers temps, il est vendu à Brazzaville, embouteillé en 33 centilitres. Baptisé «Kwen De», il est conseillé de le consommer «frais et pur». Produit en République du Congo, son fabricant n’est cependant pas connu. Sur l’étiquette blanche collée sur la bouteille, aucune adresse du producteur et aucune indication pour rassurer le consommateur des contrôles sanitaires et industriels effectués, dans l’intérêt de la protection de la santé publique. Si l’initiative de la production du vin de palme embouteillé est à saluer, il reste tout de même à l’entourer de toutes les précautions sanitaires et hygiéniques nécessaires, en indiquant la composition du contenu et la manière dont il a été traité, non seulement dans l’intérêt de la transparence, mais encore pour protéger la santé des consommateurs.


Informations supplémentaires