Yuki : démission du porte-parole, Vivien Romain Manangou

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Porte-parole et chargé des relations avec la diaspora, Vivien Romain Manangou s’était projeté sur la scène du débat politique congolais depuis le référendum constitutionnel et l’élection présidentielle anticipée du 20 mars 2016. Pendant le processus de ces deux événements, il a défendu bec et ongles son mentor, Guy-Brice Parfait Kolélas, candidat de l’opposition qui avait comme emblème la ruche (Yuki). Depuis le 10 février 2017, Vivien Romain Manangou, docteur en droit public, diplômé en gestion des administrations publiques et en droit de l’énergie, a démissionné de ses fonctions et sa lettre de démission circule dans les réseaux sociaux comme preuve de ce que le leader du Yuki est en perte de vitesse. «Je constate aujourd’hui que je n’ai plus la force de conviction nécessaire pour occuper cette fonction», écrit-il, dans sa lettre de démission.


Informations supplémentaires