Des chanvreurs cueillis comme des mouches à la Glacière!

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le contrebas du périmètre de la Présidence de la République, du côté de la Glacière, à Bacongo, le deuxième arrondissement de Brazzaville, était souvent pollué par l’odeur du chanvre indien. Des bandits, civils et, parfois, agents de la Force publique, insouciants, l’avaient transformé en fumoir. Ils se plaisaient dans ce «paradis» qu’ils écumaient, en s’adonnant à leur sport favori. Ils agressaient, par ailleurs, les passants, rackettant certains, qui se voyaient dépouiller de leurs biens. Des éléments de la Garde républicaine ont lancé un assaut contre ce «paradis», il y a quelques jours. Résultat: ils ont mis la main sur les fumeurs de chanvre qui s’y trouvaient déjà et tendu un guet-apens à ceux qui devaient rejoindre le lieu. Ceux-ci étaient cueillis comme des mouches, les uns après les autres. Tous ont été remis à la police, qui les a placés en garde-à-vue dans un commissariat. Un joli coup de filet qui permet de rétablir la sécurité dans cette zone.  

Informations supplémentaires