La crise rend la vie dure: dans certaines écoles primaires, il manque la craie

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Beaucoup d’écoles primaires ont du mal à reprendre les cours, faute de craie. Les crédits alloués et les fonds de gratuité n’arrivent plus, comme à l’accoutumée, à cause de la crise. En tout cas, à l’intérieur du pays, les parents sont appelés à prendre de nouveau en charge l’achat de certains matériaux pédagogiques comme la craie. Pourront-ils, alors, s’en sortir avec le poids assez lourd de la prise en charge du personnel bénévole?

Informations supplémentaires