Des ministres congolais ont souscrit à l’emprunt obligataire

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Au sortir du conseil de cabinet qui s’est tenu, mercredi 28 décembre, à la Primature, le ministre de la communication, Thierry Lézin Moungala, a fait le point de l’opération d’emprunt obligataire lancée par le gouvernement congolais, et autorisée par la loi de finance rectificative. Selon lui, l’objectif de 150 milliards de francs Cfa fixé a été dépassé. «On l’a même explosé», a-t-il déclaré. Le porte-parole du gouvernement Mouamba a fait, également, savoir que «les membres du gouvernement ont eux-mêmes souscrit à cet emprunt, pour donner l’exemple», comme certains citoyens. Pour lui, c’est une satisfaction. Cependant, dans le public, on commente la capacité financière de ces membres du gouvernement qui ont fait exploser le montant initial de l’emprunt obligataire.

Informations supplémentaires