Les ninjas qui avaient tiré sur une ambulance auraient été tués à leur tour

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le 28 septembre 2016, vers 19h, les ninjas-nsiloulous avaient tiré, à hauteur du village Voula, sur un bus de marque Coaster desservant le tronçon Brazzaville-Kinkala, faisant plusieurs blessés parmi les voyageurs. Des blessés qui avaient été conduits à l’hôpital de Kinkala. Un blessé grave était, par la suite, évacué sur Brazzaville, la nuit même, à bord d’une ambulance. Celle-ci sera mitraillée, à hauteur du village Siassia, toujours par les ninjas-nsiloulous, tuant tous les occupants de l’ambulance, y compris le chauffeur, avant de l’incendier. On a appris que le ninja auteur de cette attaque ignoble, connu sous le nom de Mouana Ntsha, qui avait la particularité de marcher pied-nu, aurait été tué, depuis quelques semaines, avec ses complices, du côté de Shimou-Loukouni, dans le district de Mindouli.

Informations supplémentaires