Victime d’une hypothermie, le président du sénat a retrouvé sa santé

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

André Obami-Itou, président du sénat, a été victime d’une hypothermie, mercredi 21 décembre 2016, au cours d’une séance plénière qu’il présidait au Palais des congrès, à Brazzaville, dans l’après-midi. Il n’aurait rien mis sous la dent, avant de se mettre au travail. Après une première alerte, l’entourage a compris à la deuxième alerte, qu’il fallait réagir. Le président du sénat a été acheminé d’urgence, sur sa chaise, dans un couloir, puis immédiatement conduit au C.h.u (Centre hospitalier et universitaire), au service de réanimation, où on l’a placé en observation. Après des soins et une nuit d’observation, le président du sénat a regagné sa résidence, pour un repos, alors que la séance du sénat s’est poursuivie sous la direction du vice-président, Vincent Nganga.

Informations supplémentaires