Plus de peur que de mal au port et au centre-ville de Pointe-Noire

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Mardi 23 août 2011, vers 11h30, le port de Ponte-Noire a vécu une ambiance inhabituelle. En effet, les agents du secteur pétrolier ont donné l’alerte de quitter le port, à cause d’une fuite de gaz. Le personnel et les usagers du port ont vidé les lieux dans la précipitation. La panique a contaminé le centre-ville qui s’est également vidé de sa population. Informé, le directeur commercial du port, Joseph Issalou Mombo, accompagné des agents  de sécurité du port, a passé en revue les pipe-lines, sans trouver de fuite de gaz. Il a alors décidé de rappeler les travailleurs au service, en passant le message sur les ondes de Radio Pointe-Noire. Malheureusement, la plupart des travailleurs étaient rentrés chez eux et peu d’entre eux étaient revenus au service. Le lendemain mercredi, tout est rentré dans l’ordre.