Les camions grumiers, un danger public

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

On ne le dira jamais assez, la circulation des camions grumiers dans la ville de Pointe-Noire, la capitale économique du Congo, constitue, souvent, un danger public. Samedi 18 juin dernier, vers 4h du matin, un camion grumier de la société E.f.c (Eucalyptus fibres du Congo), chargé de bois, a percuté, de plein fouet, un autre grumier de la société U.t.a (United transport Africa) stationné au bas de la colline de Mongo-Kamba. Le chauffeur du premier camion grumier était aveuglé, semble-t-il, par les phares d’un taxi roulant dans le sens inverse. Il s’est retrouvé sous le deuxième camion grumier et a eu une fracture, au niveau des deux pieds et du bras gauche et une autre, ouverte, au niveau de la tête. Admis au service des urgences de l’hôpital Adolphe Sicé, ses jours seraient en danger, du moins jusqu’au moment où nous bouclons ce journal.

Informations supplémentaires