Coup d'oeil en biais

Electricité coupée au Conseil départemental du Niari et à la Mairie de Dolisie

Note utilisateur:  / 0

La direction d’exploitation de la société Énergie électrique du Congo(E2C) a lancé à Dolisie une opération de coupure en fourniture d’électricité pour les clients insolvables. Parmi eux, le siège du Conseil départemental du Niari et certains services techniques municipaux de la troisième ville du Congo. Le Dolisien se tord de rire: des institutions locales plongées dans le noir pour non-paiement de factures d’électricité, du jamais vu! Mais aux dernières nouvelles, on apprend que le courant vient d’être rétabli.

 

Changement de Gouvernement ? Même les journaux étrangers s’en mêlent

Note utilisateur:  / 0

Les Congolais sont toujours dans l’attente de la nouvelle équipe gouvernementale tel que l’avait promis le Premier ministre Clément Mouamba. Les commentaires sur un éventuel remaniement ne cessent pas. Même les journaux étrangers s’en mêlent. Dans son numéro 806 du 28 août dernier, La Lettre du Continent y est allée elle aussi de son pronostic. «Ce n’est qu’après cet événement (NDLD: le 5e Forum Investir en Afrique, du 10 au 12 septembre 2019 à Brazzaville) que le président congolais va, selon nos informations, procéder à un remaniement ministériel qui devrait reconduire l’ensemble des principaux ministres», lit-on.

Un conseiller du maire aux méthodes cavalières?

Note utilisateur:  / 0

La semaine passée, le conseiller à l’Aménagement du maire de Brazzaville s’est rendu lui-même à Poto-Poto, le troisième arrondissement, et Moungali, le quatrième arrondissement de Brazaville, pour lutter contre l’installation anarchique des vendeurs et vendeuses et propriétaires de salons de coiffure sur les abords des rues. Dans la rue Lagué à Moungali, il a fait détruire des toilettes privées d’une cave construite carrément sur le trottoir et qui indisposent le voisinage. Il a brandi lui-même des convocations aux contrevenants. L’action du conseiller du maire vise à dégager les voies, pour ne pas gêner la circulation. Mais la manière est-elle orthodoxe?

 

Un camion grumier sème la mort à Pointe-Noire

Note utilisateur:  / 0

Le quartier Nkouikou, à Pointe-Noire, était en émoi le mercredi 4 septembre dernier quand un camion grumier a provoqué un accident de circulation faisant deux morts et d’importants dégâts matériels. Il roulait à vive allure sur la descente de Mont Kamba et est allé percuter un taxi en stationnement qu’il a traîné sur environ 30 mètres. Le concours des tôliers a été requis pour extirper le chauffeur et le client qui étaient à bord du taxis. On ne le dira jamais assez: la traversée des camions grumiers dans les villes constitue un danger pour les citadins.

 

Les travailleurs du BCPTP réclament leurs droits

Note utilisateur:  / 0

Des négociations ont été ouvertes à Brazzaville le 6 septembre dernier, aux fins de trouver des réponses aux problèmes qui minent le secteur du bâtiment. Les pourparlers menés par le ministère de l’Equipement sous l’arbitrage du ministère du Travail se déroulent sous fonds de tensions. Le personnel du Bureau de contrôle du bâtiment et des travaux publics (BCBTP) est monté au créneau pour des solutions qui passent par le paiement inconditionnel des sept mois d’arriérés des salaires, à partir de ce mois de septembre 2019. Cette entreprise accumule, depuis 2008, une dette de plus d’un milliard de francs CFA à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Informations supplémentaires